L’émergence et le développement des offres de distribution en ligne

L’émergence et le développement des offres
de distribution en ligne dans le secteur bâtiment-bricolage

UNE DIFFUSION LENTE DU e-COMMERCE DANS LE SECTEUR DE LA DISTRIBUTION BÂTIMENT-BRICOLAGE

La distribution de produits de bâtiment-bricolage s’appuie traditionnellement sur un réseau physique très dense totalisant dans l’hexagone de l’ordre de 26 500 points de vente, dont 42-43 % relevant des réseaux de négoce professionnels (négociants en matériaux, négociants spécialisés en matériel électrique, sanitaire-chauffage, …) et 57-58 % des réseaux grand public (GSB, grandes surfaces spécialisées, …).

Ce réseau physique est un atout majeur pour servir la clientèle, en particulier dans un secteur où se côtoient à la fois produits basiques et produits à forte valeur et à forte technicité pour lesquels l’information et le conseil sont des « plus » incontestables pour transformer une visite en vente.

Le magasin est donc ce point d’ancrage à partir duquel les distributeurs de produits de bâtiment-bricolage ont développé une culture commerçante basée sur l’échange avec les vendeurs.

Si ce réseau physique de magasins est une force, et continue d’ailleurs à faire l’objet de toutes les attentions de la part des enseignes de bricolage et des négoces (en matériaux, sanitaire-chauffage, etc.), le e-commerce, en revanche occupe encore une place modeste dans le dispositif commercial des distributeurs. C’est une forme de distribution qui, de fait, se diffuse plutôt lentement dans le secteur de la distribution bâtiment-bricolage comparativement à d’autres secteurs tels que l’alimentaire, le textile, les produits culturels.

Accédez à la suite du FOCUS - L’émergence et le développement des offres de distribution en ligne